Kay Savard

À douze ans, Kay Savard a été choisie par madame Lumilla Chiriaeff, fondatrice des Grands Ballets Canadiens de Montréal, pour participer à un projet naissant et grandement novateur : la concentration danse de l’école montréalaise Pierre-Laporte. À seize ans, après sa formation aux Grands Ballets Canadiens, elle a quitté Montréal pour aller étudier à temps plein en Angleterre dans une école spécialisée en spectacle de cabaret. Pendant ses études, elle a accepté plusieurs contrats à travers l’Europe et dansé dans différents spectacles de cabaret. Parallèlement, elle a reçu de l’Imperial Society of Teachers of Dancing un diplôme de danseuse de niveau intermédiaire en danse classique, Tap et moderne. La Royal Academy of Dancing (ARAD) lui a par la suite décerné son diplôme de danseuse de niveau avancé et un certificat en enseignement du ballet classique (LARAD), qui lui ouvert une nouvelle voie.

De retour au Québec, Kay a enseigné pendant de nombreuses années, notamment à L’Académie de Ballet du Saguenay, l’École de danse de Boucherville et l’École de danse Quatre Temps, à Rimouski. En 2011, elle est devenue pigiste et a commencé à agir à titre d’enseignante et d’examinatrice pour le Réseau d’enseignement de la danse. Mère de trois enfants, elle consacre ses moments libres à l’écriture jeunesse et a à ce jour publié trois romans aux éditions Émeraude Inc.

Le besoin de devenir entrepreneuse s’est fait sentir et, en 2012, Kay a lancé Turlututu, une boutique spécialisée en vêtements pour la danse, la gymnastique, le patinage et la nage synchronisée. À sa grande surprise, la porte s’est à nouveau ouverte pour une charge d’enseignement de la danse classique à l’école District Danza (Rivière-du-Loup), où elle enseigne depuis 2015.

© Réseau d’enseignement de la danse. Tous droits réservés.