Joëlle Turcotte

Ayant longtemps mené de front ses carrières d’artiste de scène «Triple Threat» (chant, danse, théâtre) et de pédagogue, Joëlle Turcotte a été boursière de l’École supérieure des Ballets Jazz, succursale Québec, avant de recevoir son diplôme de L’École de danse de Québec en 1987.

Sa carrière d’artiste de la scène l’a amenée au Québec, au Canada, en France, aux États-Unis et même au Japon. À Paris, elle a interprété cinq rôles dans la version française de Cats avant d’être invitée à rejoindre la compagnie Danse Partout de Québec, avec laquelle elle a dansé de 1990 à sa fermeture en 1996. Elle a été vedette et meneuse de revues pendant six mois au Japon avant de devenir directrice de projet, chorégraphe et meneuse de revues pour le Cabaret de Québec, Les Folie’s de Paris, puis à l’hôtel-casino Eldorado de Reno, au Nevada (1998 à 2001).

Au fil du temps, sa carrière s’est diversifiée et Joëlle a également assumé des rôles de conseillère artistique, chorégraphe, productrice et juge lors de compétitions locales et internationales. Elle a collaboré à la mise en scène et a signé les chorégraphies des 4e et 5e éditions du spectacle de variétés La Magie de Broadway et des comédies musicales Oliver (2002), Le Magicien d’Oz (2004) et La Belle et la Bête (2006) pour les Productions Dina-Bélanger. Elle a également collaboré au Grand Rire Bleu (2008) et au Grand Rire télédiffusé du Grand Théâtre de Québec (2009 à 2013), en plus de signer des productions sur mesure pour le Carnaval de Québec (2009 à 2011), La Maison Jaune, (Mary Poppins, 2013) ainsi qu’un Flash Mob présenté à la Place Laurier en février 2013.

En tant que chanteuse, Joëlle est artiste invitée depuis 2001 dans le cadre des Bals militaires du printemps au Manège militaire de Québec, des Concerts sous les étoiles à La Citadelle de Québec et des Concerts au crépuscule du Fort de Lévis, avec la Musique du Royal 22e Régiment. Elle est également membre de jury pour Rhythms International Music Festivals (RIMF), Secondaire en spectacle, le Festival Intercollégial de Danse et Bête de Scène d’Expo-Cité.

Sur le plan pédagogique, Joëlle assume une charge d’enseignement depuis 1984. Elle est enseignante certifiée par Lynn Simonson en 1988 (enseignement du jazz Simonson du niveau débutant à avancé) et a reçu son brevet d’instructeur STOTT Pilates en 2004. Elle enseigne également le Broadway Jazz, la comédie musicale, la mise en forme et la pédagogie; elle offre un service de coaching d’artistes et de préparation aux auditions.

En tant que gestionnaire, Joëlle a brièvement travaillé comme chargée de projet pour le développement de La Rotonde, Centre Chorégraphique Contemporain de Québec, avant d’être nommée coordonnatrice (2001) puis directrice (2008) du secteur loisir de L’École de danse de Québec, poste qu’elle a occupé jusqu’en 2013. Durant ces années, en plus de gérer les activités annuelles de son secteur comprenant une clientèle de plus de 600 élèves par session, elle a assumé la direction des spectacles corporatifs de L’ÉDQ et fondé les troupes Tendanse Jazz, Jazz M, Origine, I Dance, les Cours intensifs du dimanche (CID) et les stages pédagogiques et classes de maître en jazz Simonson.

Joëlle a coécrit le Guide RED pour l’enseignement de la danse jazz au secteur loisir, inspiré de l’approche et de la technique de Lynn Simonson.

 

© Réseau d’enseignement de la danse. Tous droits réservés.