À propos du RED

Le Réseau d’enseignement de la danse (RED) est un organisme culturel soutenu par le ministère de la Culture et des Communications auquel adhèrent volontairement les écoles de danse de loisir et les enseignants en danse de toutes les régions du Québec. Les membres de notre réseau offrent des classes en danse classiquedanse contemporainedanse jazz, éveil et créativité (3-7 ans) et en hip-hop.

Nous collaborons étroitement avec le milieu de la danse pour améliorer la qualité de l’enseignement au Québec. Parmi nos membres, nous comptons des écoles de danse, des enseignants, des organismes, des départements de danse et d’autres types d’organisations offrant des cours de danse dans un contexte de loisir.

Notre approche est basée sur la mise en commun des connaissances et le développement professionnel de nos membres à travers la formation continue. Nous contribuons au rayonnement et au développement de la danse par l’entremise de ses plus importants ambassadeurs : les enseignants !

Chaque danseur, chaque chorégraphe, chaque interprète et chaque professeur a d’abord dansé dans une école de loisir. Qu’un enfant soit destiné à une grande carrière ou qu’il danse pour le plaisir, offrons-lui un enseignement sécuritaire et de qualité dès les premiers pas !

Mission et valeurs

La mission du RED est de regrouper dans un réseau les écoles et enseignants de danse du secteur loisir de toutes les régions du Québec afin de les accompagner dans un processus d’amélioration et de développement des compétences, par le biais de la formation continue, dans le but d’améliorer la qualité et la sécurité de l’enseignement dans différents genres de danse.

Le RED agit également en tant que facilitateur d’échanges et d’entraide entre ses membres en plus de les représenter et de défendre leurs intérêts auprès du milieu de la danse par le rayonnement et la valorisation du rôle et de la contribution des écoles et des enseignants de danse du secteur loisir.

Valeurs du RED

Vision

Le RED se positionne comme étant:

  • Le RÉSEAU auquel l’ensemble des écoles et enseignants en danse du secteur loisir seront fiers d’appartenir;
  • Un INCONTOURNABLE pour l’accompagnement des écoles et des enseignants de danse vers des objectifs de qualité et de sécurité pour l’enseignement de la danse en loisir;
  • La RESSOURCE-CONSEIL pour le développement des compétences des enseignants en danse dans les écoles de loisir;
  • Le SERVICE d’accompagnement des écoles et des enseignants visant le transfert des connaissances et le développement d’une relève qualifiée;
  • Une RÉFÉRENCE pour les parents dans le choix des écoles de loisir en danse pour leurs enfants;
  • Un PARTENAIRE notoire au sein du milieu de la danse et pour les instances gouvernementales.

SERVICES

Les principaux services du RED sont:

  • Formation continue pour les professeurs de danse;
  • Certifications d’enseignants;
  • Programmes et guides d’enseignement conçus pour le loisir et reconnus par le milieu de la danse;
  • Formation continue pour les directions des écoles de loisir;
  • Mentorat et accompagnement personnalisé pour les enseignants;
  • Groupes de co-développement pour des directions d’écoles et pour les enseignants;
  • Valorisation de la profession d’enseignant en danse;
  • Communauté de réseautage et d’échanges;
  • Information et sensibilisation des parents.

HISTORIQUE

Le Réseau d’enseignement de la danse (RED) – autrefois nommé le Réseau d’écoles partenaires en danse classique du Québec – a été créé en décembre 1998. Il résulte d’une étude réalisée en 1996 qui avait permis de dresser un bilan de la situation de la formation et de l’enseignement de la danse classique au Québec. Cette étude proposait un plan d’action afin de pallier les divers problèmes rencontrés. L’initiative de la création du réseau revient donc au milieu de l’enseignement de la danse du secteur loisir et du ministère de la Culture et des Communications (MCC).

De 1998 à 2003

Au moment de sa création, le Réseau était composé de l’École supérieure de ballet du Québec, de six écoles de danse (une de la région de Québec, une de l’Outaouais et quatre du Saguenay) et du MCC en tant que mandataire et principal bailleur de fonds. Ces partenaires devaient créer une structure fonctionnelle et cohérente qui aurait pour mandat de participer au développement d’un continuum de formation en danse depuis le primaire jusqu’aux études supérieures, de veiller à l’élaboration de programmes et de guides de formation ainsi qu’au développement d’outils d’encadrement garants d’un enseignement de qualité, de favoriser une certaine harmonisation provinciale de la formation en danse dans les secteurs loisir et préparatoire et d’évaluer les écoles des secteurs loisir et préparatoire membres de l’organisme et d’examiner le travail des élèves desdites écoles.

Malgré la pertinence de sa mission, les bonnes intentions de départ et le travail acharné des représentants des six écoles régionales, l’organisme a dû parcourir un chemin semé d’embuches sans, pour autant, pouvoir actualiser sa mission.

De 2003 à 2014

En septembre 2003, à la suite de nombreuses tentatives d’ajustement et après plusieurs exercices de réflexion, les membres du conseil d’administration du RED ont fait appel à une consultante externe. Ils lui ont confié le mandat de rendre l’organisme fonctionnel. Après consultations et analyses — et ayant bien compris le besoin urgent ressenti par le milieu de la danse —, tout a été mis en place afin que le RED joue pleinement son rôle et qu’il offre les outils et les services auxquels s’attendaient les membres et les différents acteurs du milieu de la danse.

Jusqu’en 2004, l’organisme ne s’occupait que de la danse classique. Depuis, le RED a élargi son mandat et offre maintenant son expertise également en danse contemporaine et en danse jazz et il espère pouvoir intégrer prochainement la danse créative et les danses urbaines, très présentes dans l’offre du secteur loisir.

Madame Johanne Saint-André en a été la directrice de septembre 2003 à avril 2014.

2014 à aujourd’hui

À la suite du décès de madame Saint-André, c’est madame Véronique Clément qui en a pris la direction générale en mai 2014.

Fort de sa mission, de ses nombreuses réalisations (programmes de formation, CD et DVD de soutien aux enseignants, stages de formation continue, attestations d’études, évaluation des élèves des écoles membres) et des succès obtenus, le RED est devenu le chef de file incontesté dans sa sphère d’activité et l’un des acteurs incontournables du milieu québécois de la danse et de l’enseignement de la danse récréative. À l’hiver 2014, le ministère de Culture et des Communications réitère son appui au Réseau d’enseignement de la danse comme étant l’organisme de regroupement pour les écoles de danse du secteur loisir. La mission se rajeunit lors d’un Lac-à-l’épaule en 2015.

De 2014 à 2019, on assiste à un grand déploiement numérique grâce à la mise en ligne d’un nouveau site internet et le développement des communautés des comptes médias sociaux. Puis, l’arrivée d’un blogue et d’un vlogue,  la mise en ligne de formations numériques et autres initiatives numériques, grâce à l’entrée en poste d’une agente de développement culturel numérique (ADN).

Parallèlement, l’offre de formation continue se développe davantage grâce à l’entrée en poste d’une coordonnatrice de la formation continue et l’octroi de subventions qui permettent la création de trousses pédagogiques pour l’enseignement de la danse jazz, l’enseignement de la danse contemporaine et l’enseignement du volet éveil et créativité (3-7 ans), ainsi que des tournées provinciales de formation.

Le RED voit grand et les prochaines années seront cruciales dans le développement d’une offre de formation continue coordonnées sur l’ensemble du territoire québécois et dans la sphère numérique. D’autres services complémentaires se développent et permettront d’encore mieux réaliser notre mission et sensibiliser la population à l’importance de choisir une école de danse de qualité.

© Réseau d’enseignement de la danse. Tous droits réservés.