Comment motiver ses élèves à revenir en janvier?

12 décembre 2017
dans

C’est connu, le retour des vacances de Noël est parfois ardu. Il est primordial de donner une motivation aux élèves en décembre voir revenir motivés à danser en janvier.

À cause du froid et de la noirceur des journées plus courtes, les élèves sont plus fatigués et facilement démotivés. Avouons-le, les enseignants aussi! Il ne faut pas se laisser prendre par ce phénomène pour autant. Trouvez des trucs pour conserver votre entrain et susciter celui de vos élèves. Voici les idées que je mets en pratique et qui fonctionnent:

  • Je fais écouter la musique du spectacle de fin d’année avant de finir ma dernière classe en décembre. Cela motive beaucoup mes élèves à revenir en janvier, car ils ont envie de découvrir la chorégraphie.
  • Je nomme à mes élèves leurs accomplissements de la saison d’automne, ce qui leur permet de se rendre compte de leur évolution. Quand on leur dit clairement, ils veulent poursuivre et aller encore plus loin en janvier. Un peu de positif dans cette période morne remonte aussi le moral! Comme enseignant, on est beaucoup plus dans les corrections que les marques d’accomplissement tout au long de la session, alors faisons-leur ce cadeau de leur offrir de la reconnaissance positive.
  • Je leur donne des petits défis à accomplir et au premier cours de janvier, ils doivent me montrer leur progrès. En plus d’être très apprécié, ça leur montre que le travail à la maison peut être  bénéfique à leur évolution. Ça leur apprend aussi le travail personnel et le dépassement de soi.
  • Finalement, je leur demande leur musique préférée et je leur assure que je vais utiliser quelques suggestions dans mes classes de janvier. Les étoiles apparaissent automatiquement dans leurs yeux! Quelle joie de danser sur leur musique favorite, en plus de sentir qu’ils participent activement au cours.

Voilà donc quelques trucs qui ont fait leurs preuves dans mes années d’expérience en enseignement. N’hésitez pas à nous partager les vôtres!

Mais surtout, bonne fin de session et bon temps des Fêtes!


Un article de Marie-Ève Marcotte

Depuis 1984, Marie-Ève Marcotte pratique plusieurs styles : classique, jazz, moderne, contemporain, pointes, hip hop et lyrique. Elle enseigne depuis plus de vingt ans à des élèves de 3 à 50 ans (niveaux débutant, élémentaire, intermédiaire, avancé et semi-professionnel) et a remporté quatre fois la première place avec ses élèves dans trois compétitions différentes, ainsi qu’un «Hit of the day» à la compétition «Hit the floor Lévis». Elle a récidivé en 2016 avec trois premières places et une troisième place puis en 2017 avec deux premières places et une troisième place. Elle a personnellement gagné deux premières places avec un solo aux compétitions IDance et Hit the floor Lévis en 2016.

Marie-Ève affectionne le mélange de la technique et de la créativité. Elle cherche à communiquer différentes émotions aux spectateurs, avec l’objectif de transmettre le plaisir de danser et de favoriser l’accomplissement de ses élèves. Membre du Réseau d’enseignement de la danse depuis plus de dix ans, elle se forme tous les ans avec Lynn Simonson et Teresa Perez Ceccon lors du stage Simonson. Elle détient la certification RED d’enseignement de la danse jazz (niveaux 1 à 7) et de la danse classique (niveaux 1 à 7), en plus d’agir comme formatrice, évaluatrice et blogueuse pour le RED.

© 2018 Réseau d'enseignement de la danse. Tous droits réservés.