Blogue du RED
Tous les articles

La BioDanza ou « Danse de la vie »

13 mars 2019
dans

Née dans les années 60, cette approche invite à se sentir être intensément vivant dans l’instant : la « vivencia ». Rolando Toro, psychologue et anthropologue chilien, a tout d’abord constaté les effets de la musique sur ses patients. Il a ensuite exploré le mouvement et a développé la méthodologie précise et efficace qu’est la BioDanza. Basée principalement sur les sciences biologiques, cette approche met l’accent sur la partie saine de l’humain (mentale, émotive, physique). En favorisant un environnement positif et sécuritaire, les participants peuvent donc observer, dans leur corps et non avec la tête, les différentes propositions.

Séance de BioDanza

Les séances de BioDanza sont d’une durée de 90 minutes en moyenne. Elles permettent aux danseurs de travailler seul, à deux, à quelques-uns ou tout le groupe ensemble. Bien équilibrés en termes d’énergie, les tableaux sont parfois plus rapides et intenses ou encore, tout en douceur et à notre rythme.

Bien que la joie soit au cœur de l’équation, le lien à l’autre est pratiqué en priorité. Chaque séance débute avec une grande ronde dans laquelle les participants dansent et tournent ensemble. Parmi la dizaine d’exercices variés proposés, le plus important, selon M. Toro, serait « la rencontre ». Cette danse, totalement libre, se fait deux par deux en se tenant les mains, en se regardant dans les yeux et en souriant. Après quelques instants, le facilitateur ou la facilitatrice demande à changer de partenaire pour aller à la rencontre d’un autre être humain.

En plus de mettre l’accent sur différentes parties du corps physique, les diverses thématiques dansées au fil des sessions visitent les cinq domaines importants de la BioDanza :

1er domaine : vitalité (joie, énergie, capacité d’autorégulation)
2e domaine : affectivité (relation, échanger de l’amour, donner-recevoir)
3e domaine : créativité (créativité existentielle et non artistique)
4e domaine : le plaisir des sens, le plaisir de bouger (harmonie du corps, tendresse)
5e domaine : la transcendance (notre relation à la vie, tous interconnectés)

Bénéfices de BioDanza

Bien qu’il n’y ait pas d’études scientifiques publiées sur cette méthode, les principaux bénéfices d’une pratique régulière de la BioDanza seraient :

  • retrouver et maintenir la sensation de bien-être;
  • renforcer l’estime de soi;
  • éveiller le plaisir de bouger;
  • développer et stimuler la joie, l’enthousiasme et la créativité;
  • favoriser la communication et l’expression;
  • aider à réduire le stress et l’anxiété.

Mis à part un cercle de partage en début de séance, aucun échange verbal n’est souhaité durant le cours afin que chacun expérimente, dans son corps, sans tenter de rationaliser. Les discussions sur notre expérience seront faites au prochain cours seulement.

Lors d’une entrevue donnée en 2009, Monsieur Toro aurait actualisé la définition académique de son approche:

La BioDanza est un système pour accélérer le processus intégratif au niveau cellulaire, métabolique, neuro-endocrinologique, immunologique et existentiel par un environnement très positif qui résulte en la transformation des êtres humains à tous les niveaux.

Le site web de l’association de BioDanza du Canada est très bien présenté. On y trouve facilement plus d’information sur cette approche, la liste des facilitateurs certifiés près de chez-vous ainsi que les horaires de certains centres. Une technique à découvrir!

Classe de BioDanza

Sources photos :

Biodanza.ca

LIENS

Topo par Josée Lavigueur à Salut Bonjour

Vidéo inspirante du créateur

Autres articles de la série

La danse comme outil de bien-être physique et mental

La technique GAGA

Intégrer la pleine conscience à notre pratique


Nadyne Bienvenue rédige des articles de blogue pour le Réseau d'enseignement de la danse

Un article de Nadyne Bienvenue

Formée en danse jazz, contemporaine et latine ainsi qu’en théâtre musical, Nadyne a également été instructrice d’aérobie et entraîneuse privée. Au fil de ses années d’enseignement, elle a développé un style bien à elle davantage basé sur le ressenti du danseur que sur la performance. Elle enseigne régulièrement depuis 2008 et travaille maintenant dans le milieu scolaire. Membre du répertoire culture-éducation pour le programme La culture à l’école, elle est artiste invitée en danses latines au secondaire et offre des cours de danse créative pour le niveau préscolaire et le premier cycle du primaire. Elle donne également des cours de Danse pleine conscienceMC aux adultes, une approche qu’elle a développée en 2017 et qu’elle a présentée au premier Symposium international sur la danse et le mieux-être en mai 2018.

© Réseau d’enseignement de la danse. Tous droits réservés.