Inspirer la confiance des parents en tant qu’enseignant!

4 avril 2018
dans

La relation d’un professeur avec les parents de ses élèves est très importante, encore plus pour les classes des jeunes élèves. Très souvent, ce sont les parents qui accompagnent leur enfant à la classe de danse, il est donc très important d’en tenir compte. De plus, ce sont les parents qui acceptent que leur enfant suive un cours et qui payent, donc ce sont eux vos clients! S’ils ne sont pas satisfaits, ils retireront leur enfant de votre classe. Ils ont besoin de ressentir qu’ils peuvent avoir confiance en vous.

Si l’enseignant arrive en retard, morose, encore tout échevelé ou mal habillé, la confiance des parents s’envole rapidement!

Si l’enseignant ne se rend pas disponible en début de classe parce qu’il préfère regarder son téléphone et mettre son profil Facebook à jour, il y a de fortes chances que la relation de confiance ne se crée jamais!

C’est important de prendre conscience de l’image que l’on projette en tant qu’enseignant et de la perception du parent.

Être disponible pour les parents

Accueillir les élèves à leur arrivée, saluer les parents et permettre des rencontres informelles avant le début de la classe font partie du travail de l’enseignant et démontrent intérêt et professionnalisme. Vous ne savez pas si la semaine à la garderie et/ou à l’école a bien été pour l’enfant et comment ça s’est aussi déroulé pour le parent. Sans entrer dans des détails de leur vie personnelle, il arrive que les parents aient besoin de vous partager certaines choses qui pourront vous aider à comprendre l’humeur de votre élève. D’autres auront besoin d’être rassurés au moment où ils vous laisseront leur enfant, surtout si celui-ci est en bas âge.

À la fin de la classe, pensez aussi à rassurer les parents. Sortez du local avec un large sourire, même si certaines choses n’ont pas bien été. N’ayez pas peur d’informer les parents dont l’enfant a été turbulent en utilisant un ton posé et rassurant. Ceux-ci constateront que vous vous souciez du bien-être de leur enfant et de votre classe. Si c’est un problème récurrent, vous pourrez impliquer les parents dans la recherche de solutions, ainsi ils se sentiront utiles et concernés, ce qui aura pour effet d’augmenter leur confiance envers vous.

Soigner son apparence

Que j’en ai vu de toutes les sortes au niveau de l’apparence en 23 ans de carrière! C’est pourtant simple : regardez-vous dans le miroir et demandez-vous, si vous étiez les parents de vos élèves, aimeriez-vous confier votre enfant à la personne que vous voyez dans le miroir? Je ne veux pas dire ici qu’il faille être maquillée ou qu’il soit obligatoire de se conformer à des normes strictes, pensez simplement à votre clientèle. Comment vous perçoivent les parents? Et les enfants?

C’est pourtant très simple de se présenter proprement, en maillot de danse et coiffé. Dans certains domaines, il existe des uniformes pour éviter les problèmes vestimentaires et en danse, c’est similaire. On doit projeter l’image de ce qu’on s’attend de nos élèves et de ce que le milieu (l’école, les spectateurs) s’attendent eux aussi.

J’ai supervisé des professeurs avec des cheveux roses, des piercings et des tatous qui savaient comment s’habiller et se coiffer. Certains retiraient même parfois leurs piercings avant la classe par souci de professionnalisme. Il n’est pas question ici de dénaturer qui vous êtes, mais juste de faire un effort pour soigner votre image professionnelle.

N’oublions pas les parents de nos élèves avec qui nous entretenons aussi une relation. Gardez en tête qu’ils doivent, eux aussi, être satisfaits.

 


Un article de Marie-Ève Marcotte

Marie-Ève Marcotte danse depuis 1984, dans les disciplines suivantes; classique, jazz, moderne, contemporain, pointes, hip-hop et lyrical. Elle enseigne depuis maintenant 20 ans à des élèves de 3 à 50 ans, pour les niveaux débutant, élémentaire, intermédiaire, avancé et semi-professionnel dans les disciplines suivantes : préparatoire, classique, jazz, moderne, contemporain et pointes. Elle a remporté 4 premières places avec ses élèves dans 3 compétitions différentes ainsi qu’un «Hit of the day» à la compétition «Hit the floor Lévis». Elle affectionne le mélange de la technique et de la créativité afin de transmettre des émotions différentes aux spectateurs, mais son but premier, c’est de transmettre le plaisir de danser afin que ses élèves s’accomplissent au maximum.

Suivez-nous!