Finir l’année du bon pied

30 mai 2018
dans

Eh voilà, l’année tire maintenant à sa fin, chapeau! Entre vous et moi, même si nous avons hâte aux vacances, nous voulons aussi que nos élèves reviennent en septembre! Alors, il est important de susciter leur intérêt envers la poursuite de leur pratique de la danse pour revenir dans nos classes et continuer le travail à la prochaine session. Voici quelques éléments à ne pas négliger pour y parvenir:

La chorégraphie du spectacle

Assurez-vous que vos élèves sont bien à l’aise dans la chorégraphie du spectacle. Si vous devez apporter des changements de dernière minute à des mouvements, soyez vigilants de le faire avec diplomatie, sans dénigrer les élèves. Voici une phrase que j’aime utiliser : « Nous allons changer ce mouvement, car je crois que celui-ci sera plus joli. » Rien ne sert de spécifier aux élèves qu’ils ont trop de difficulté et qu’il faut donc modifier un mouvement.

Si votre local de classe a des miroirs, assurez-vous de pratiquer la chorégraphie dos à ceux-ci, car au spectacle, il n’y en aura pas et si les élèves ont toujours pratiqué devant un miroir, l’organisation spatiale sera plus difficile pour eux une fois sur scène. Sans les miroirs, ils seront plus à l’aise de danser librement. De même que si votre école possède plus d’un studio et qu’il y a un autre cours en même temps que le vôtre, faites pratiquer vos élèves et ceux de l’autre classe ensemble au dernier cours. C’est un prélude à la générale et ça permet de pratiquer la chorégraphie devant un public.

N’oubliez pas que plus vos élèves se sentiront bien et seront fiers d’eux lors du spectacle, plus ils seront motivés à revenir!

Reconnaissance, encouragement et motivation

N’hésitez jamais à reconnaître le travail de vos élèves et à leur faire remarquer tous les progrès et les acquis en cours d’année. Ne valorisez pas seulement le résultat final, mais tout le chemin qui a été réalisé : « Vous souvenez-vous comment étaient nos pirouettes en septembre? Et maintenant? Wow! Vous avez tellement bien travaillé, soyez fières de vos apprentissages! Félicitations! »

Je termine toujours l’année avec un exercice improvisé sur une musique enivrante et joyeuse pour conclure dans le plaisir. J’essaie de sélectionner une chanson qui parle de croire en soi ou d’accomplissement, comme la chanson « Believe » de Yolanda Adams, tirée du film de danse « Honey ». J’en profite pour les inviter à visionner le film pendant leurs vacances et il n’est pas rare que je reçoive des messages en cours d’été pour me dire que le film est bon. Je m’assure que le groupe termine sur une note positive, dans le plaisir, dans la bonne humeur et dans la cohésion, ce qui suscite évidemment l’envie de revenir me voir en septembre!

J’espère vous avoir donné quelques pistes pour bien finir l’année, et souvenez-vous… gardez le sourire en tout temps!

Bonnes vacances!


Un article de Marie-Ève Marcotte

Depuis 1984, Marie-Ève Marcotte pratique plusieurs styles : classique, jazz, moderne, contemporain, pointes, hip hop et lyrique. Elle enseigne depuis plus de vingt ans à des élèves de 3 à 50 ans (niveaux débutant, élémentaire, intermédiaire, avancé et semi-professionnel) et a remporté quatre fois la première place avec ses élèves dans trois compétitions différentes, ainsi qu’un «Hit of the day» à la compétition «Hit the floor Lévis». Elle a récidivé en 2016 avec trois premières places et une troisième place puis en 2017 avec deux premières places et une troisième place. Elle a personnellement gagné deux premières places avec un solo aux compétitions IDance et Hit the floor Lévis en 2016.

Marie-Ève affectionne le mélange de la technique et de la créativité. Elle cherche à communiquer différentes émotions aux spectateurs, avec l’objectif de transmettre le plaisir de danser et de favoriser l’accomplissement de ses élèves. Membre du Réseau d’enseignement de la danse depuis plus de dix ans, elle se forme tous les ans avec Lynn Simonson et Teresa Perez Ceccon lors du stage Simonson. Elle détient la certification RED d’enseignement de la danse jazz (niveaux 1 à 7) et de la danse classique (niveaux 1 à 7), en plus d’agir comme formatrice, évaluatrice et blogueuse pour le RED.

© 2018 Réseau d'enseignement de la danse. Tous droits réservés.