Capsule #6 – L’échauffement pour la danse

20 mai 2019
dans

 

Échauffement pour danseur

Moi c’est Karine Rathle, je suis enseignante en danse, j’ai une maîtrise en science de la danse et je suis chorégraphe, interprète, répétitrice et chercheure. Aujourd’hui, je vais vous parler de l’échauffement et de retour au calme, deux principes de la danse qui sont très importants pour les enseignants et pour les danseurs, peu importe leur niveau, et peu importe leur genre de danse.

L’échauffement, si je commence simplement, je peux donner un exemple où on parle de n’importe quel athlète. C’est sûr qu’en danse, on ne veut pas être allié toujours au sport, mais physiologiquement, on exerce notre corps de la même façon, on utilise notre corps vraiment de façon à utiliser tout physiologiquement, biomécaniquement et, il y a le côté artistique. Donc parfois, on oublie qu’on est aussi des athlètes en tant que danseur et l’échauffement devrait être pris en considération comme n’importe quel athlète va le prendre en considération.

Si je prends, par exemple, les coureurs. Pour s’échauffer, ils vont commencer par de la marche. Tranquillement, ils vont aller et accélérer leur marche vers une marche un peu plus rapide pour éventuellement aller à un jogging et aller à une course. Là-dedans, il n’y a jamais d’étirement. Ils vont aller tranquillement, vraiment échauffer et augmenter leur rythme cardiaque pour pouvoir tranquillement arriver à leur pleine capacité de course. Pour la danse, c’est la même chose. On va vouloir aussi avoir une progression dans la mobilité.

On sait que les danseurs sont des artistes, mais on oublie parfois qu’ils sont aussi des athlètes, car le travail qui est demandé au corps est celui d’un athlète! Il est important de toujours considérer l’échauffement, que ce soit pour la classe de danse, pour une présentation ou un spectacle.


Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan culturel numérique du Québec.

 


Un article de RED

© 2019 Réseau d'enseignement de la danse. Tous droits réservés.