La danse comme outil de bien-être physique et mental

La danse comme outil de bien-être physique et mental
17 octobre 2018
dans

C’est prouvé : la danse constitue un outil de transformation et de bien-être puissant et accessible. Les courants de danse créative ou authentique ne sont pas de simples modes, vides de sens ou de résultats. Au contraire : en favorisant une connexion au corps volontaire et continue, ils créent un environnement propice à l’observation de sensations et de ressentis souvent peu explorés.

Au cours de l’année, je vous présenterai quatre démarches dansées qui permettent un retour au mouvement intuitif de nos ancêtres : Gaga/People, Danse pleine conscienceMC, Biodanza et 5Rythms®. En introduction à cette série, je souhaite commencer par aborder la danse avant tout comme un outil de bien-être physique et mental.

Une pratique en constante évolution

Selon Curt Sachs1, la danse est le premier art à avoir vu le jour. Au temps de la Préhistoire, elle se pratiquait uniquement lors des rituels et cérémonies : danses de la pluie, du soleil et du courage (départ pour la chasse ou la guerre), mariages, funérailles, etc. Le mouvement était alors utilisé par nos ancêtres pour s’exprimer, communiquer et célébrer physiquement et intuitivement. Ils vivaient en plus grande harmonie avec la nature et dansaient pour se sentir mieux. D’ailleurs, dans certaines civilisations, la danse permet encore aujourd’hui d’atteindre un état de transe.

À partir de l’Antiquité, la danse a été associée au divertissement et au loisir. Depuis, elle a su évoluer avec son temps. Elle s’est codifiée, stylisée et réinventée au gré des différents genres pour repousser les limites de la performance, de la forme et de l’esthétisme.

Les bienfaits de la danse

L’adoption d’un rythme de vie effréné a favorisé la sédentarisation et entraîné une déconnexion de notre corps et de notre environnement naturel. Pourtant, plusieurs chercheurs ont démontré que la danse avait de réels bienfaits, notamment l’amélioration ou le maintien des muscles stabilisateurs (équilibre), de la capacité cardio-vasculaire, de la coordination, de l’équilibre de l’oreille interne (vertige) et de la plasticité du cerveau (apprentissage et mémoire). Les effets positifs de la danse sur la santé mentale font quant à eux l’objet de plus en plus de travaux scientifiques.

Un outil de transformation

Bien que les recherches présentées lors du Premier Symposium international sur la danse et le mieux-être se référaient à des clientèles et des styles précis – le tango, la danse country, l’aérobie, le ballet, la danse créative et la danse-thérapie –, nous pouvons présumer que la pratique de la danse contribue de façon globale à l’amélioration de notre qualité de vie.

Les chercheurs, praticiens, conférenciers et danseurs présents lors de l’événement ont participé à plusieurs ateliers expérienciels. Ainsi, ils ont découvert différentes approches émergentes ou établies, dont le point commun est l’utilisation de la danse comme un outil d’apprentissage, de bien-être ou de guérison. Dans mes prochains articles, je vous en présenterai quatre. D’ici là, n’hésitez pas à mettre votre musique préférée et à vous laisser aller : danser vous fera le plus grand bien!

 

Sources :

1 Curt Sachs, introduction à l’Histoire de la danse, Gallimard, 1938, p. 7.

Les bienfaits thérapeutiques de la danse, Denis Fortier

Les bienfaits insoupçonnés de la danse sur votre cerveau, Camille Dubruelh

 

Différents styles :

Gaga People

Gaga à Montréal

Danse pleine conscienceMC

Biodanza

5Rythms®

 

Lecture complémentaire :          

Les retraites et cours de danse ressourçants, Marie-Joanie Raymond


Nadyne Bienvenue rédige des articles de blogue pour le Réseau d'enseignement de la danse

Un article de Nadyne Bienvenue

Formée en danse jazz, contemporaine et latine ainsi qu’en théâtre musical, Nadyne a également été instructrice d’aérobie et entraîneuse privée. Au fil de ses années d’enseignement, elle a développé un style bien à elle davantage basé sur le ressenti du danseur que sur la performance. Elle enseigne régulièrement depuis 2008 et travaille maintenant dans le milieu scolaire. Membre du répertoire culture-éducation pour le programme La culture à l’école, elle est artiste invitée en danses latines au secondaire et offre des cours de danse créative pour le niveau préscolaire et le premier cycle du primaire. Elle donne également des cours de Danse pleine conscienceMC aux adultes, une approche qu’elle a développée en 2017 et qu’elle a présentée au premier Symposium international sur la danse et le mieux-être en mai 2018.

© 2018 Réseau d'enseignement de la danse. Tous droits réservés.