Blogue du RED
Tous les articles

Comment faire pour que ma classe de danse soit inclusive ou adaptée ?

7 janvier 2020
dans

Danse inclusive

L’inclusion est l’action d’inclure quelque chose dans un tout ainsi que le résultat de cette action. L’inclusion suppose que la société dans son ensemble accepte de supprimer toute notion d’exclusion vis-à-vis de la « norme », s’adaptant donc à chaque spécificité.

Inclure, c’est donc reconnaître l’autre dans toute son humanité, avec toutes ses différences, et apprendre à s’adapter de manière totale, sans même plus y réfléchir. 

De nos jours, on parle souvent d’inclusion pour parler de handicap. Rendre une société ou une action inclusive signifierait donc que chaque membre de cette société contribue à son élaboration de manière égalitaire, quel que soit le type de handicap, chacun devant s’adapter à l’autre.

Même si tous les domaines de la société devraient connaître une inclusion totale, certains sont plus simples à rendre inclusif que d’autres. L’Art, langage universel, accueille depuis toujours les différences avec plus de facilité. 

Au travers de son caractère universel et inné, la danse devient un moyen privilégié pour entrer en relation avec l’Autre : la danse est une conversation, de corps à corps, permettant de donner une place à autrui, quelle que soit sa différence.

Aussi, lorsque les différences se rencontrent, lorsque le handicap rencontre la « norme » imposée par nos sociétés, le caractère inclusif de la danse se révèle inné, laissant place à la création et au plaisir. 

Toutefois, la danse est codifiée de manière extrêmement rigide depuis l’avènement du classique. Si la technique contemporaine tente de bouleverser ces codes depuis les années 70, ils restent cependant ancrés dans les apprentissages. 

Types de cours de danse

L’inclusion demandant de l’adaptation, comment faire en sorte que la classe de danse soit plus inclusive ? 

Il est possible de créer deux types de cours de danse : 

Les cours de danse adaptés : Ces cours prennent en considération les différents handicaps et cherchent à faire évoluer et progresser la pratique de la danse en fonction du handicap. 

Les cours de danse inclusifs : Ces cours de danse regroupent des danseurs avec et sans handicap. Ensemble, ils pourront trouver les accords nouveaux d’une nouvelle forme de danse.

S’adapter pour mieux inclure, rendre la classe de danse adaptée et/ou inclusive, c’est ouvrir son école de danse aux personnes en situation de handicap, aux artistes riches de leur différence. 

Pour cela, il s’agit, dans un premier temps, d’aller chercher de nouveaux outils pédagogiques pour pouvoir enseigner. 

Enseigner cette nouvelle forme de danse c’est renouer avec l’essence même de la danse, il n’y aura pas de place pour la technique proprement dite, mais vous allez découvrir comment le corps peut être un moyen de création de communication vecteur de passion et d’amour. 

La danse adaptée et/ou inclusive donne du sens aux mouvements d’un corps atypique et permet à celui-ci de s’exprimer librement, elle développe la sensibilité et l’estime de soi, elle donne la possibilité de montrer ce que « je sais faire » et non ce que « je ne peux pas faire », elle impacte les relations sociales en transformant le regard que l’on porte à soi et à autrui, elle procure donc du PLAISIR, maître-mot du travail à accomplir. 

La danse adaptée/inclusive évolue dans différents domaines d’apprentissage : 

  • Le corps : le travail sur l’image de son corps et du corps de l’autre est privilégié ; 
  • L’espace : s’approprier l’espace, le faire évoluer ;
  • Le temps : travaille sur le rythme et l’énergie pour colorer le mouvement ; 
  • La relation aux autres et à son environnement : entrer en contact avec la différence est déjà un challenge en soi ; la créativité étant souvent liée à la confiance, le seul fait de permettre la création et la composition viendra renforcer le rapport à son environnement et à l’autre. 

Même si l’adaptation est un prérequis à l’inclusion, une fois ce travail accompli, la confiance s’instaure, quelle que soit la différence et le potentiel créateur de chacun peut se révéler.


cecile-martinez

Un article de Cécile Martinez

Chorégraphe, professeure de danse adaptée et inclusive.
Directrice et fondatrice de l’association AU NOM DE LA DANSE et de la compagnie de Danse Inclusive 6e Sens.

Événements reliés

Actualités reliés

Articles reliés

© Réseau d’enseignement de la danse. Tous droits réservés.