École de danse : 10 conseils pour vous guider dans votre choix

10 conseils pour choisir une école de danse
21 août 2018
dans

Faire une recherche sur internet ou consulter le bottin municipal est souvent notre premier réflexe lorsque l’on cherche une école de danse. Nous devrions pourtant accorder plus d’importance à ses valeurs ainsi qu’à la qualité des installations et de l’enseignement offert, car ils contribuent au bon développement, à la sécurité et au plaisir de nos enfants.

Voici quelques conseils pour vous guider dans le choix d’une école de danse récréative.

 

Critères élémentaIRES

1. Proximité de L’école

L’école de danse doit se trouver à une distance raisonnable de la maison et/ou du travail pour qu’enfants et parents ne perdent pas leur motivation en cours d’année. Toutes les écoles ne sont pas répertoriées dans le bottin des loisirs municipaux donc faites quelques recherches sur internet : il y a fort à parier qu’il existe plus d’une école de danse dans votre quartier ou votre ville!

2. Horaire des classes

L’horaire des classes de danse doit convenir à votre réalité familiale et professionnelle. Selon l’âge de votre enfant, elle devrait durer entre 45 minutes et 1 h 30. Par ailleurs, pour les niveaux avancés, il se peut qu’il y ait plus d’une classe par semaine.

3. Tarifs 

Le coût d’inscription influencera certainement votre choix mais il ne devrait pas être votre principal critère de sélection. Considérez le rapport qualité/prix, car certaines écoles font l’effort d’investir régulièrement dans leurs locaux et la formation de leurs professeurs. La qualité de l’enseignement y sera donc meilleure (a contrario, un tarif élevé ne garantit pas un enseignement de qualité).

4. Genres de danse offerts

Même si votre enfant sait d’emblée quel genre de danse il désire pratiquer, explorez ensemble toutes les possibilités qui s’offrent à lui. Il pourrait se découvrir de nouveaux intérêts en dehors de ce qu’il a l’habitude de voir à la télévision ou sur internet!

Notez que certaines écoles imposent des classes de ballet à tous leurs élèves, même s’ils pratiquent d’autres genres. Je vous suggère de lire l’article Pourquoi faire du ballet?, qui explique les raisons de cette exigence.

 

Critères importants souvent négligés

5. Type d’école

Votre enfant a-t-il envie de danser en toute simplicité ou de devenir un petit rat de l’opéra? Est-il attiré par le spectacle ou la scène l’intimide-t-elle? Ces questions sont importantes quand vient le moment de choisir un établissement. Certaines écoles ont une orientation commerciale tandis que d’autres préparent votre enfant pour les compétitions, les examens d’entrée aux écoles supérieures ou un spectacle d’envergure. Une poignée offre aussi des classes accompagnées en direct par un musicien. Quoi qu’il en soit, il vous faudra prioriser l’école dont le style et la vision conviennent le mieux à la personnalité de votre enfant et à vos attentes.

6. Qualité des lieux physiques et des équipements

Beaucoup d’écoles de qualité n’ont aucun contrôle sur leurs locaux, gérés par la municipalité ou un établissement scolaire. Assurez-vous donc que les installations sont convenables et sécuritaires.

Voici quelques critères pour juger de la qualité du local et des équipements :

  • Résilience du plancher pour mieux absorber les chocs. Préférez les planchers de bois et de marly au béton;
  • Surface ni trop glissante (attention au linoléum), ni trop collante. Les tapis de danse restent la meilleure option;
  • Absence de dénivellations, d’inégalités et de trous au sol;
  • Absence de colonnes. S’il y en a, assurez-vous qu’elles ne représentent aucun danger pour la pratique (emplacement, coussins de protection pour limiter les risques d’accident);
  • Barres de ballet adaptables à la taille des enfants (souvent en deux hauteurs distinctes);
  • Miroirs (amovibles ou dissimulables) pour permettre aux élèves de s’observer durant la pratique;
  • Accessoires disponibles pour les cours d’éveil (tissus, cônes, cerceaux, etc.) et les séances d’échauffement (ballons suisses, rouleaux, etc.).

7. Qualité pédagogique

Pour le Réseau d’enseignement de la danse (RED), la qualité de l’enseignement est un critère de sélection fondamental. Aucune loi n’encadre la gestion des écoles et l’enseignement de la danse au Québec, ce qui rend l’offre très inégale. Quels que soient le style de l’école et les genres de danse offerts, les professeurs devraient systématiquement proposer un échauffement complet. Ensuite, au moins la moitié de la classe devrait être consacrée à la technique avant d’aborder la chorégraphie. Ces proportions peuvent néanmoins varier au cours de l’année : les professeurs mettent généralement l’emphase sur les apprentissages techniques à l’automne puis se concentrent sur la chorégraphie à l’approche du spectacle.

Gardez à l’esprit qu’un mauvais enseignement peut avoir un impact majeur sur le développement physique, la confiance et l’estime de votre enfant. La référence à des programmes d’enseignement reconnus et adaptés au niveau et à l’âge des élèves ainsi que la formation initiale, la certification (Cecchetti, Royal Academy of Dance, etc.) et les liens que les enseignants entretiennent avec leur milieu professionnel sont souvent des gages de qualité (plus que le nombre de trophées remportés en compétition).

8. Formation continue et encadrement des professeurs

Une école de danse qui a à cœur la qualité de l’enseignement qu’elle prodigue s’assure d’engager du personnel qualifié et de lui offrir des opportunités de formation continue. Ce n’est pas toujours facile, particulièrement en région où il y a peu de professeurs expérimentés et de formations proposées. Il est donc important de vérifier l’encadrement offert aux jeunes enseignants de la relève. Peuvent-ils se référer à une personne d’expérience au sein de leur école? Sont-ils personnellement liés à une école supérieure? Encadrés par un organisme comme le RED, qui les évalue et s’assure d’élaborer un plan de perfectionnement? Leurs plans de cours et leurs exercices sont-ils extraits d’un programme reconnu ou validés par des sources qualifiées? Plus les mesures de formation et d’encadrement sont nombreuses, meilleur sera l’enseignement offert à votre enfant.

Pour toute référence, n’hésitez pas à consulter la liste des écoles membres du RED : elles sont régulièrement évaluées et ont accepté de s’engager dans un processus d’amélioration continue (membres actifs), ou entrepris des démarches en ce sens (membres stagiaires).

9. Valeurs véhiculées

Premièrement, assurez-vous que les valeurs véhiculées par l’école conviennent à votre famille, car elles déterminent l’ambiance qui y règne et les exigences des professeurs qui y travaillent. Ensuite, observez si la QUALITÉ et le PLAISIR sont au rendez-vous. Quelques signes ne trompent pas :

  • Les enseignants ont l’air heureux et souriants;
  • Il y a une belle cohésion dans l’équipe et avec la direction;
  • Les élèves qui fréquentent l’école ont l’air épanouis;
  • Un code vestimentaire est en vigueur;
  • Les corridors et les salles de classe sont propres;
  • Les professeurs gardent le contrôle de leur classe (discipline, motivation, plaisir).

10. ValidATION DES impressions

Vous vous êtes senti(e) à l’aise lors de votre visite? Vous avez obtenu des réponses positives à vos questions? La communication avec la direction et les enseignants vous semble bonne? Il y a de fortes chances que cette école convienne à votre enfant! Pour confirmer vos impressions, demandez à participer à une classe d’essai ou à observer une classe.

Il est très probable que certains amis de votre enfant dansent donc n’hésitez pas à solliciter l’avis de leurs parents. Lisez aussi les commentaires publiés sur internet, car ils sont souvent de bons conseils. Si vous doutez toujours de votre choix quand viendra le moment de finaliser l’inscription, fiez-vous à votre instinct et tout ira bien!

 


Un article de Véronique Clément

Après des études en Arts et technologies des médias et un baccalauréat en communication, Véronique Clément travaille pendant une dizaine d’années dans son domaine pour le milieu culturel et le milieu du développement international. Elle démarre son entreprise en communication et marketing web en 2006 et compte parmi ses clients le Réseau d’enseignement de la danse pour lequel elle se voit confier des mandats web, mais également pour la coordination de projets et d’événements. Avide de nouveaux défis et toujours animée d’une passion pour le milieu culturel, Véronique Clément prend la relève au poste de directrice générale du Réseau d’enseignement de la danse en 2014.

© 2018 Réseau d'enseignement de la danse. Tous droits réservés.