Blogue du RED
Tous les articles

CAPSULE #9 – DÉBUTER LES POINTES

CHAUSSON DE POINTES – QUAND DÉBUTER LE TRAVAIL

Kay Savard, professionnelle de la danse classique et spécialiste du chausson de pointes dans l’est du Québec, du Nouveau-Brunswick et de la Côte-Nord, discute avec nous.

Pour définir quand l’élève est prête à débuter les pointes… On doit premièrement savoir qu’elle pourrait débuter vers les environs de 11 à 12 ans, tout dépendant de ses talents.

Parce qu’on peut parler de talent lorsqu’une élève réussit ses acquis d’examens chaque année et que ça fait plusieurs années quand même qu’elle fait de la danse.

Kay Savard, spécialiste du chausson de pointe

On va vérifier la force des chevilles dans les élevés, on va vérifier les allongements de jambes qui sont constants et toujours présents dans ses exercices et dans son entraînement.

La tenue du corps, la ceinture abdominale, la force du dos, mais surtout le bassin, parce que le bassin c’est une partie du corps chez la ballerine pour laquelle c’est long à acquérir la maîtrise du placement, des stabilisateurs et de tous les muscles de rotation qui sont dans les hanches.

Alors, quand notre élève a tous ces acquis, on va débuter le chausson de pointes tranquillement, une petite dose chaque semaine de 15 minutes. 

Dans les années précédentes, on doit, en tant qu’enseignant, intégrer des exercices de pied spécifiques. Et du travail d’orteil, parce que les orteils, c’est très important dans un chausson de pointes qu’ils soient droits et non pas pliés.

Donc le travail se fait sans chaussons, sans chaussons de pointes, pieds nus, en classe et on fait un travail des pieds pour renforcer la musculature et préparer l’élève à un travail de chaussons de pointes.


Un article de RED

Événements reliés

Actualités reliés

Articles reliés

© Réseau d’enseignement de la danse. Tous droits réservés.