Capsule anatomie – Accent sur le muscle deltoïde

Cet article est le quatrième de quelques-uns qui tenteront d’approfondir vos connaissances en anatomie. Dans le monde de la danse, le principal outil utilisé est le corps humain. Il est primordial de le connaître afin de l’exploiter à son plein potentiel, et ce, en prévenant les blessures afin de danser le plus longtemps possible en santé et sans douleur. L’article est bâti dans un format de fiche résumée facile à consulter et à comprendre autant pour les parents, les danseurs ou les enseignants. Aujourd’hui, il sera question des muscles deltoïdes (3).

Localisation

L’épaule est une région complexe. En effet, celle-ci comprend le regroupement de plusieurs muscles et os qui forment une articulation très mobile. Le muscle deltoïde est composé de trois parties distinctes qui forment le dessus de l’épaule.

 

Éléments à connaître

Le deltoïde est composé de trois parties : le deltoïde antérieur, médian et postérieur.

Selon l’angle du mouvement effectué, l’une des différentes parties du muscle deltoïde entrera en action lorsque l’épaule sera sollicitée.

Quelles sont les actions de ces muscles?

Extension / Flexion Abduction Rotation interne et externe

 

  • Ce sont des muscles très sollicités dans tous les mouvements dansés des bras (ports de bras, posture, etc.);
  • Afin de renforcer ces muscles, il s’agit d’effectuer les actions qui font en sorte de les solliciter.

Comment étirer les deltoïdes?

Pour effectuer l’étirement adéquat d’un muscle, il est primordial d’éloigner son origine de son insertion.

Afin de relâcher les muscles deltoïdes, il est possible de venir faire une flexion horizontale du bras. En gardant les épaules basses, apporter le bras vers le côté opposé. Sans appuyer avec trop de force sur le coude, venez supporter le bras pour étirer davantage le muscle deltoïde postérieur.

 

 

 

 

N’hésitez pas à consulter un kinésiologue, spécialiste de l’activité physique, ou tout autre professionnel de la santé si des douleurs se font ressentir en pratiquant votre style de danse favori!

Source : Blandine Calais-Germain, Anatomie pour le mouvement humain.


Un article de Marie-Joanie Raymond

Marie-Joanie Raymond danse depuis 1995. C’est d’abord le ballet jazz qu’elle a pratiqué avant d’élargir ses compétences à la claquette, au contemporain, au moderne et au hip hop.

Menée par cette passion débordante et toujours à la recherche de nouvelles expériences dansantes, elle s’est inscrite à un double DEC Sciences humaines et danse au Cégep de Saint-Laurent. Maintenant diplômée de l’Université de Sherbrooke en tant que kinésiologue, elle termine une maîtrise en danse adaptée alliant ses passions pour l’anatomie, les clientèles présentant des limitations fonctionnelles et la danse. Enseignant différents styles dans différentes écoles de loisir depuis 2008 et participant à de nombreuses formations et stages chaque année, le développement de la danse adaptée est maintenant sa priorité.

Suivez-nous!