Mesures à suivre pour les écoles de danse durant le confinement

8 janvier 2021

Comme annoncé par le gouvernement le mercredi 6 janvier, le Québec devra respecter des mesures de confinement plus strictes entre le 9 janvier et le 8 février 2021 inclusivement, et ce, sur l’ensemble du territoire québécois, à l’exception des territoires du Nunavik et des Terres-Cries-de-la-Baie-James.

L’une des nouvelles restrictions est la mise en place d’un couvre-feu de 20h à 5h du matin.

Jeudi le 7 janvier, le RED a été invité à une rencontre en présence de la ministre de la Culture, madame Nathalie Roy, de la sous-ministre, madame Marie Gendron, ainsi que des représentants de la Santé publique et d’autres organismes culturels. À cette rencontre, le RED a demandé des précisions quant aux règles à respecter, notamment pour l’enseignement en studio de cours virtuels et pour les cours privés. Au moment de la rencontre, le MCC n’a pu donner de réponse claire, mais a promis des précisions rapides. « Nous ferons des pieds et des mains pour obtenir des réponses pour votre secteur, qui fait bel et bien partie de la culture, mais qui demande des réflexions plus approfondies ».

Des précisions rapides : mesures à suivre pour les écoles de danse

Bien que nous sommes actuellement en attente de l’adoption du décret pour connaître les fins détails de ces mesures, voici ce qui s’applique pour les écoles de danse :

ENSEIGNEMENT DE COURS VIRTUELS EN STUDIO

Pour les écoles qui maintiennent l’offre de cours virtuels en studio, cette activité est permise, car considérée comme une « captation » en vue de diffusion (en direct ou en différé). Les enseignants peuvent aller en studio pour donner leurs cours virtuels s’ils respectent toutes les mesures en vigueur. Il peut y avoir plus d’un enseignant dans un studio si la tâche le requiert, mais aucun élève n’est admis. Les enseignants doivent être rémunérés professionnellement pour leurs activités, puisqu’il doit s’agir d’un travail considéré « essentiel ».

COUVRE-FEU POUR LES COURS VIRTUELS EN STUDIO

Les employeurs sont encouragés à aménager leur horaire pour le respect du couvre-feu, lorsque cela est possible. Par exemple, vous pouvez envisager la captation dans la journée d’une capsule qui sera diffusée en soirée. Or, comme beaucoup des cours de danse s’offrent le soir et en direct, il est possible pour vos enseignants – ici considérés des travailleurs « essentiels » – de circuler après 20 heures. Il est fortement recommandé de les munir d’une attestation autorisant leur déplacement durant le couvre-feu.

Il est conseillé de nommer un répondant avec un numéro de téléphone afin de pouvoir vérifier que l’information est valide.

Par contre, toute tâche administrative doit se faire en télétravail. Il est permis de se déplacer sur le lieu de travail seulement si la nature d’une tâche nécessite la présence sur le lieu de travail, notamment pour la captation.

Les déplacements entre régions sont fortement découragés, mais sont permis dans le cadre du travail.

INTERDICTION DES COURS PRIVÉS

Pour la durée de ce confinement, tous les cours privés en présence (seuls ou en « bulle ») sont suspendus, que ce soit à domicile, chez l’enseignant ou dans un local commercial. Seule exception, les cours qui sont offerts dans le cadre d’une formation éducative dans un contexte scolaire ou académique.

INTERDICTION DE LA PRATIQUE LIBRE INTÉRIEURE

Pour la durée de ce confinement, il ne peut y avoir de pratique libre allouée dans les locaux. Les seules présences autorisées sont pour les travailleurs qui ont une raison justifiée de s’y trouver. Seule exception, les cours qui sont offerts dans le cadre d’une formation éducative dans un contexte scolaire ou académique.

COURS DE DANSE SCOLAIRES ET SPORTS-ÉTUDES

Les cours de danse des programmes de type Sports-Études sont, jusqu’à ce jour, autorisés lorsque les écoles reprendront en présence. Il faut vous référer à votre partenaire scolaire pour les règles à suivre dans ces circonstances. Seuls des élèves pour les cours donnés en contexte scolaire sont autorisés en studio.

CAPTATIONS VIDÉOS (ÉVÉNEMENTS, FORMATIONS, ETC.)

Les captations pour diffusion sont autorisées si vous pouvez démontrer le bien-fondé de la captation, peu importe que ce soit une production professionnelle ou autogérée. Assurez-vous de suivre le guide de la CNESST pour les mesures à respecter dans ces circonstances : https://www.cnesst.gouv.qc.ca/salle-de-presse/covid-19/Documents/DC100-2169-guide-production-audiovisuelle.pdf

Pour les détails :
FAQ-COVID du ministère de la Culture et des Communications
Page de référence sur le confinement sur le site du gouvernement
Napperon des mesures gouvernementales pour les Sports et Loisirs

© Réseau d’enseignement de la danse. Tous droits réservés.