La Politique culturelle du Québec

13 juin 2018

Le RED était présent ce matin pour le dévoilement de la nouvelle Politique culturelle du Québec. En général, nous accueillons favorablement cette politique, mais comme beaucoup d’autres intervenants du secteur culturel, nous nous inquiétons du moment choisi pour le dépôt, à la veille du déclenchement d’une élection de surcroit. En attendant de savoir ce qu’il en adviendra réellement, pour l’instant nous conservons l’espoir de voir son plan d’action se concrétiser. L’objectif 2.6 attire particulièrement notre attention : « Offrir aux artistes et aux travailleurs culturels l’accès à un continuum cohérent de formation professionnelle et continue ».

Nous aurons certainement l’occasion de nous y intéresser plus longuement et de vous en reparler.

Voici le communiqué de presse émis par la coalition La culture, le cœur du Québec, dont le RED est membre.

Communiqué

Pour diffusion immédiate

La nouvelle Politique culturelle du Québec : 
un plan d’action ambitieux, une mise en œuvre incertaine

Montréal, le 12 juin 2018 – La Coalition La culture, le cœur du Québec (CCCQ) reçoit favorablement la seconde Politique culturelle du Québec et son plan d’action dévoilés ce matin par le premier ministre, Philippe Couillard, et la ministre de la Culture et des Communications, Marie Montpetit. La Coalition se réjouit que l’artiste ait été replacé au cœur de cette politique, que l’apport économique du secteur soit souligné et que des mesures pour l’amélioration des conditions socioéconomiques de tous ses acteurs, y compris les travailleurs culturels, soient énoncées. La Coalition remercie le ministère de la Culture et des Communications d’avoir pris en compte ses principales recommandations. Elle émet cependant des réserves quant à l’annonce des crédits associés au déploiement du plan d’action.

L’augmentation des budgets du Conseil et des arts et des lettres du Québec (CALQ) et de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), ainsi que la volonté affirmée de lutter contre la précarité dans les milieux des arts et de la culture sont des éléments majeurs de satisfaction pour la quarantaine d’organismes membres de la CCCQ. Concernant les conditions socioéconomiques, elle se montre toutefois déçue par la faiblesse de l’investissement prévu et le caractère exploratoire de certaines actions qui pourraient déjà être mises en oeuvre. Elle se questionne également sur la ventilation de certains crédits annoncés et sur leur récurrence au-delà de 2023. Enfin, la Coalition s’inquiète que cette politique soit soumise aux aléas électoraux et que sa concrétisation puisse être compromise.

Intitulée Partout, la culture, cette nouvelle politique culturelle porte les germes d’un nouveau souffle pour les arts et la culture au Québec. La Coalition La culture, le cœur du Québec émet le vœu que, quels que soient les partis au pouvoir dans les prochaines années, nos dirigeants successifs aient la sagesse de soutenir la pleine réalisation de son plan d’action.

© 2019 Réseau d'enseignement de la danse. Tous droits réservés.